CORÉE DU SUD

Chers collègues, vous accueillez un patient originaire de Corée du Sud.
Voici une liste d’informations utiles à connaître dans le cadre de sa prise en charge médicale.

Informations Générales

Distance Paris ✈ Séoul : 8 968 km
51,7 millions d’habitants / Salaire moyen : $1 889 par mois
Taux d’alphabétisation : 100 % / Espérance de vie : 82,1 ans
Langue parlée : Le Coréen

 

● Chez les Coréens, les troubles psychiques peuvent être stigmatisés.
● Le patient pourrait utiliser des remèdes à base de plantes ou d’autres pratiques culturelles pour guérir sans forcément en parler au médecin.
● Les Coréens accordent beaucoup d’importance à l’éducation. Une grande pression peut être mise sur les enfants pour qu’ils réussissent à l’école.
● Les maladies infectieuses les plus retrouvées sont : Covid-19, encéphalite à tiques, encéphalite japonaise, hépatites A et B, paludisme, rage, tuberculose et Zika.

Communication

Salutation respectueuse entre deux collègues

● Les gestes avec les mains peuvent être jugés offensants. Par exemple, appeler un Coréen en lui faisant signe avec votre index peut être perçu comme un signe d’agression.
● Les Coréens accordent une grande importance au respect et font tous les efforts possibles pour éviter de paraître impolis, surtout envers leurs aînés, leurs supérieurs ou leurs invités.
● Les Coréens considèrent comme impoli le fait de regarder un aîné droit dans les yeux.
● Il peut être utile de réitérer les demandes car le patient coréen pourrait les refuser, en premier lieu, par politesse. 
● La communication des sentiments à travers les expressions du visage est le pus souvent évitée.
● Les Coréens vont souvent éviter les contacts visuels soutenus.
Les enfants reçoivent une éducation sexuelle très minimale. La seule instruction formelle donnée aux enfants concerne le cycle menstruel, qui n’est seulement enseigné qu’aux filles.

Croyances, Pratiques & Rituels

Chrétiens priant pour la réunification avec la Corée du nord

● La tradition confucéenne a dominé la pensée coréenne, de même que le bouddhisme, le taoïsme et le chamanisme coréen.
● Dernièrement, le christianisme est en hausse en Corée du Sud bien qu’environ 46% de la population ne s’inscrive pas dans une croyance spécifique.
● Se soigner grâce aux ventouses est une pratique médicale traditionnelle pouvant laisser des marques sur la peau du patient.

Habitudes Alimentaires

Repas autour d'un barbecue coréen, le Bulgogi, composé de viande à griller et de légumes

● La cuisine coréenne est en grande partie à base de riz, de nouilles, de légumes fermentés (habituellement du chou, des radis ou des concombres), de tofu et une quantité limitée de viande.
● Les repas traditionnels coréens sont connus pour leur nombreux plats d’accompagnement assortis de riz cuit à la vapeur et de soupe.

Grossesse & Maternité

Bébé faisant ses premiers pas à quatre pattes sous la surveillance de sa mère

● En Corée du Sud, le père peut toujours rester dormir dans la chambre, si celle-ci est une chambre individuelle. La patiente pourrait en attendre de même en France.
● En Corée, la mère et l’enfant sont séparés pendant plus de 24h pour laisser le temps à la mère de se reposer. 
● Les Coréens comptent les semaines et mois de grossesse avec le calendrier lunaire. De ce point de vue, la grossesse peut durer 10 ou 11 mois.
● En règle générale, les femmes accouchent en silence. L’inverse étant mal vu.
● En Corée du sud, il est de tradition pour la mère de ne pas prendre de douche pendant une semaine après l’accouchement. et de se laver avec des linges humides.
● Traditionnellement, l’enfant est présenté à la famille 100 jours après sa naissance
● La famille pourrait vouloir garder le cordon ombilical et le placenta.
● Les jeunes mères pourraient refuser de manger des plats froids et préfèrent manger des soupes (d’algues) pendant un mois après l’accouchement.
● 80% des jeunes mères coréennes ont recours à des « hôtels-maternités » où elles peuvent se reposer. Leur enfant pouvant y être pris en charge par des infirmières.
● Les bébés coréennes ont 1 an à la naissance et leur anniversaire a lieu le jour de l’an. L’âge exprimé n’est donc pas exactement celui estimé dans la tradition occidentale.
● La plupart des nouveau-nés présentent une tache bleue/grise (la tache mongoloïde) qui apparaît à la naissance dans le bas du dos et/ou sur les fesses. Elle disparaît avec le temps.
● Bien qu’il fut illégal, l’avortement est aujourd’hui autorisé sans loi pour l’encadrer.

Soins de Fin de Vie

Personne âgée se reposant après le ramassage de déchets

● La croyance traditionnelle coréenne veut que les Coréens meurent à leur domicile. La maladie est souvent vue comme une discorde entre les forces naturelles du yin et du yang.
● Pour les Coréens, il est essentiel de maintenir la paix intérieure et un état d’esprit calme avant de mourrir.
● Lorsqu’un patient est en phase terminale, les membres de sa famille pourraient vouloir le préserver et ne pas lui annoncer sa mort prochaine.
Parmi les Coréens plus âgés et traditionalistes, la maladie est souvent considérée comme le destin et l’hospitalisation pourrait être vue comme un signe de mort imminente.
● 
Les pleurs excessifs peuvent être considérés comme un signe de fidélité envers le défunt.
Les Coréens ne parlent habituellement pas de la mort.
Dans la société traditionnelle coréenne, le fils aîné et sa femme sont responsables de prendre soin des parents à mesure qu’ils vieillissent. Le sentiment de culpabilité pourrait surgir si le fils aîné et sa femme pensent qu’ils auraient pu faire quelque chose de plus pour soulager la personne pendant son passage de la vie vers la mort.
● 
De nos jours, 1 Coréen sur 2 a l’intention de donner ses organes.

Exemples de Cas Rencontrés

Cette section nous permet de partager des expériences vécues. N’hésitez pas à partager les vôtres avec la communauté.

Cette section nous permet de partager des expériences vécues. N’hésitez pas à partager les vôtres avec la communauté.

● Cleveland Clinic – Diversity Toolkit
● Le Monde : Un projet d’autorisation de l’IVG en débat en Corée du Sud
● Bloguetoileverte.wordpress.com – Vivre son post-partum en Corée du Sud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Renvoie sur la boutique en ligne